SAUVETAGE

Surpopulation canine

sauvetage animaux

à deux doigts de la catastrophe…

C’est l’histoire d’une dame qui aime les animaux. Qui les recueille volontiers. Mais qui ne sait pas gérer ses bonnes œuvres. Finalement, ce sont 14 chiens et un chat qui lui sont enlevés le 30 juillet dernier de son domicile de St Jean de Védas (Hérault) et définitivement placés aux bons soins de la Fondation Assistance aux Animaux.

Ils ne sont pas âgés les chiens de cette dame. Et la pyramide des âges approximatifs –car il n’y a ni papiers d’identité des animaux ni registres à consulter- montre qu’ils sont issus de croisements de hasard entre eux lorsque les femelles sont dans leurs périodes de procréation. Tout le monde a un petit air de famille chez ces croisés terriers ou croisés teckels. On est petits cousins si l’on n’est frères… Seule la chatte tigrée est stérilisée. Leur propriétaire les aime, les nourrit, les abrite, mais ne sait rien faire de plus et n’est visiblement pas capable de gérer ce singulier élevage. Une fois déjà elle s’est laissée déborder par ses protégés et on a dû procéder à la saisie de ses chiens d’alors, soit une dizaine d’animaux.

Des problèmes de peau

La seule solution trouvée par cette éleveuse malgré elle, c’est de vendre les chiots qui régulièrement viennent agrandir la maisonnée. Les affaires toutefois ne marchent guère et de plus en plus souvent, elle se trouve dans l’obligation de garder les bébés qui viennent au monde chez elle. Elle leur abandonne une pièce de sa maison, mais se montre incapable d’y faire régner la plus élémentaire des hygiènes. Une quinzaine de chiens dans un petit espace, c’est nécessairement compliqué à entretenir normalement. Chaque jour, les lieux deviennent plus insalubres et les petits soucis de santé s’installent : problèmes de peau, surpopulation, disputes… On ne peut parler de mauvais traitements, mais en l’absence de politique de stérilisation et d’identification, la situation menace de basculer dans l’horreur d’un jour à l’autre.

Les chiens ont donc été confiés au refuge de Bellegarde de la Fondation Assistance aux Animaux où les deux tiers de ces jeunes chiens très sociables ont trouvé une famille. Restent cinq toutous qui eux aussi aimeraient trouver leur place dans un foyer aimant et non surpeuplé…

Aidez la Fondation ! Les animaux ont besoin de vous

N'achetez pas d'animaux ! Adoptez

Adopter un animal

Vous ne pouvez pas m'adopter... parrainez-moi !

Parrainer

Le magazine de la fondation

"La Voix des bêtes" est une revue bimestrielle qui soutient les objectifs de la protection animale.

La Voix des bêtes

Elle propose à ses lecteurs des informations sur l’actualité du monde animal, les textes de lois, les conseils du vétérinaire, les livres parus, le courrier des lecteurs et des dossiers sur des sujets particuliers.