Hommage à Câline

HOMMAGE 🐾🐾

Sans doute vous rappelez-vous de l’histoire de « Câline », cette douce chienne Labrador qui avait été laissée pour morte dans une rue de la région du Val de Marne.

Lorsque la Fondation Assistance aux Animaux l’avait recueillie, elle n’avait plus que la peau sur les os, et plus aucune envie de vivre.

Elle avait alors rejoint la Fondation Assistance aux Animaux au Refuge de Villevaudé, où soigneurs et bénévoles, ont tout mis en oeuvre pour lui redonner gout à la vie.

Malheureusement, très abîmée physiquement et moralement, nos espoirs de la voir renaître de ses cendres étaient minces.

Bouleversée par le puits de souffrance et de douceur que son regard laissait apparaître, notre responsable Protection Animale, Anne-Claire Chauvancy, a décidé de lui ouvrir sa porte dans l’espoir de favoriser son rétablissement.
Les débuts furent difficiles pour cette petite misère qui semblait avoir perdu toute volonté de se battre. Prostrée, recroquevillée sur elle même, on aurait juré qu’elle essayait de disparaître pour qu’on ne lui fasse pas de mal.
Un véritable crève cœur.

Mais la patience et l’amour ont doucement produit leurs premiers effets… Son cœur à petit à petit cessé de s’affoler lorsqu’elle était caressée.
Son angoisse s’est paisiblement dissipée lorsqu’elle s’est rendu compte que ces mains qui la chérissaient ne lui feraient jamais le moindre mal.

Au départ, bien trop faible pour se déplacer, bien trop effrayée pour manger, Câline a bénéficié d’un traitement de faveur à rendre jaloux le plus adoré des chiens.
Steak haché, poulet, jambon, saucisses, ont constitué la base de ses repas jusqu’à ce qu’elle retrouve de l’appétit.

Encouragée par les autres chiens de la maison et du bureau FAA, elle a petit à petit repris du poids, jusqu’à atteindre les 25kg.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais surtout, elle a repris confiance et dévoilé un tempérament à faire fondre tous ceux qui ont eu la chance de croiser son chemin.
N’ayant pas le cœur à la déraciner à nouveau, ce qui devait être une maison temporaire (famille d’accueil) s’est transformé en son nouveau foyer.

Fidèle, douce, protectrice avec ses compagnons chiens et chats, affectueuse et très gourmande, la voir enfin libérée de son douloureux passé a été la plus belle des récompenses.

Malheureusement, le sort s’acharne parfois sans que l’on sache bien pourquoi et au cours de son suivi vétérinaire, une tumeur cancéreuse au cerveau lui a été décelée.
Inopérable et incurable, les vétérinaires n’ont pas laissé beaucoup d’espoir pour son avenir et malgré un traitement par radiothérapie, son état de santé s’est peu à peu dégradé.

Aimée, accompagnée, et soutenue dans sa courageuse lutte contre la maladie, Câline a finalement fait comprendre à sa bienfaitrice qu’elle était prête à la quitter.
Après avoir bénéficié de quelques mois de pur bonheur, Câline a été délivrée de ses souffrances.

Elle est partie en douceur, sans peur, lovée dans les bras de son humaine.

C’est sans doute la seule fois de sa vie où elle aura brisé le cœur de quelqu’un.
Mais loin de la souffrance et de la terreur, c’est un puits de reconnaissance et d’amour qu’a laissé apparaître son dernier regard.